Comment recruter un bon profil Start-Up ?

Sébastien Lefèvre 05 Nov 2016

Trouver sa moitié professionnelle n’est pas une mince affaire ! Surtout lorsqu’on s’appelle Start-up et que notre fidèle allié compte en banque est quelque peu timide au démarrage. Une question se pose ainsi sur toutes les lèvres des entrepreneurs français : Comment trouver le bon candidat ? Comment l’attirer au sein de votre start-up ? Soucieux du plein épanouissement de votre vie professionnelle, Tomorrow Jobs par le biais de cet article vous accompagne dans la quête votre « âme-soeur professionnelle »

 

COMMENT RECONNAITRE L’HEUREUX ELU ?

Bien que la perfection ne soit pas encore de ce monde, il est tout de même possible de s’en rapprocher en choisissant un profil qui alliera compétences et état d’esprit.

Le candidat idéal est en adéquation avec la culture de votre Start-up. Plus le candidat partagera vos intérêts et convictions mieux vous vous comprendrez et par conséquent plus vous serez efficace dans l’accomplissement de vos tâches. Laissez donc un peu de place à nos amies soft skills, dites qualités humaines et relationnelles et ne vous limitez pas aux compétences techniques pures et dures.

Le candidat idéal est une personne adaptable et polyvalente. Communication, marketing, comptabilité ou encore business development … Rien ne doit l’effrayer ! Votre start up, éternelle insatisfaite requiert une multitude de compétences que celui-ci se doit de combler de la façon la plus efficace. De ce fait il est important de choisir une personne apte à sortir de sa zone de confort.

Le candidat idéal disposera d’une expérience professionnelle … ou pas ! Nombreuses sont les entreprises cherchant à tout prix une expérience professionnelle sur un CV. Nous sommes aux regrets de vous annoncer que celle-ci n’est pas primordiale pour la recherche de votre « âme soeur professionnelle » ! Ne pas avoir de passé au sein d’une entreprise ne fait pas de lui quelqu’un de mauvais, bien au contraire celui-ci peut vous réserver de belles surprises par un projet personnel bien accompli et en adéquation avec votre précieuse start-up. Cela dépendra plus du temps que vous serez prêt à lui consacrer. En effet si celui-ci est relativement faible il vous sera conseillé de prendre une personne avec de l’expérience. A contrario une candidature sans expérience ne sera pas écartée si vous disposez de suffisamment de temps pour la former.

 

COMMENT LE FAIRE SUCCOMBER A VOTRE START UP ?

Viens ensuite la phase de séduction … Trouver le candidat idéal c’est bien, le convaincre de devenir votre moitié professionnelle c’est encore mieux ! Voici nos 4 conseils pour parvenir à vos fins.

Soignez votre image de marque. L’image de marque est le miroir de votre start-up ! Comme pour chaque rendez-vous une image positive est de mise. Ainsi remplacez votre plus belle tenue par un site internet et des réseaux sociaux mis à jour et dynamiques. Cela permettra aux candidats d’avoir un aperçu de votre entreprise et par conséquent de s’y projeter.

Identifiez les besoins de votre Start-up. Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer dans votre job description :

- Que manque t-il à mon entreprise pour s’accroître ?

- Quelles sont les missions associées à ce poste ?

- Quelles sont les compétences requises ?

Toutes ces questions vous permettront par la suite de pouvoir dresser une description fidèle de votre entreprise et des besoins qui en découlent.

Une job description de rêve. Comme ce titre l’évoque, votre job description doit donner envie au candidat d’intégrer votre start up et pas une autre ! Surprenez-le donc avec une annonce originale et transparente. Une fois la description réalisée il ne vous reste plus qu’à la diffuser. Pour cela armez-vous de vos preux chevaliers Facebook, Linkedin et Twitter. Vous pouvez également la propager en assistant à des forums ou évènements, véritables nids à candidats ! La dernière possibilité qui s’offre à vous est celle des sites d’annonces spécialisés comme Indeed, l’étudiant, studyrama, l'APEC… Cependant ceux-ci sont très convoités et ont le désavantage de ne pas être suffisamment sélectifs.

L’entretien. Et voici le moment le plus redouté : la rencontre ! Fortement appréhendée celle-ci sera déterminante pour votre start-up ! En effet elle va vous permettre d’avoir un aperçu du candidat et de voir s’il correspond réellement à vos attentes. Pour ne pas succomber au charme du coup de foudre n’hésitez pas à tester votre candidat en le mettant en situation afin de cerner son comportement, ses réactions et sa capacité d’adaptation. Le but étant de le visualiser au sein de votre start-up. Pour que le candidat soit fidèle à lui-même n’hésitez pas à le mettre à l’aise en lui laissant la parole le plus souvent possible.

 

 

Notre mot de la fin ? Pour éviter les erreurs de casting et que vos promesses d’embauche se transforment en promesses d’embuches ne lésinez pas sur les recherches ! Véritables moteurs au sein de votre entreprise, l’engagement de vos collaborateurs ainsi que leurs capacités à se dépasser pour la start-up seront les principaux éléments de la réussite de votre entreprise dans les prochaines années. Il est donc primordial pour votre société de consacrer à cette étape le temps nécéssaire pour que votre entité perdure et que la croissance soit au rendez-vous !